Historique

Pierre Épaillard, né en 1900, achète ce que l’on appelle une scierie mobile forestière. Un banc de sciage équipé de roues, qu’on déplace à l’aide d’une paire de bœufs ou d’un cheval. La force motrice est nourrie aux écorces et déchets de bois qui abondent sur les coupes.

Une fois les machines bien en place, dans les bois ou forêts, on construit autour d’elles un hangar en voliges, afin de débiter le bois à l’abri.

En 1932, Pierre Épaillard décide de mettre un terme à cette vie semi-nomade et s’installe à GLÉNAC, au bord de l’Oust. Ce canal est très important pour le transport du bois, qui était à l’époque effectué principalement par péniches.

En 1947, l’électricité fait son apparition mais reste insuffisante pour entraîner un banc de sciage. La locomotive reste donc en activité jusqu’en 1957, année où elle explosa et mis feu à la scierie. Le réseau électrique ayant été amélioré, Pierre Épaillard abandonne définitivement la vapeur.

En 1964, il transfère la scierie à la Ferme Neuve, sur la commune de BAINS SUR OUST. Jean-Pierre Épaillard en prend les commandes et assure pendant près de 30 ans la direction de l’entreprise, spécialisée en exploitation forestière et scierie.

En 1994, Jean-Pierre cède l’entreprise à son fils Bertrand. Ce dernier développera notamment la partie négoce de l’entreprise. Il innovera un nouveau type de palissade sous le nom de « Woodstone », un mixte bois et pierre.

En 2003,  Bertrand Epaillard revend l’entreprise familiale à Philippe et Nadine LEMÉE.

En 2008,  M. et Mme LEMEE décident d’adhérer au groupement TOUT FAIRE MATERIAUX en vue de continuer à développer la partie Négoce de l’entreprise.